A ACTUALITÉS

Baziks Au Discop Africa 2018

, ACTUALITÉS

 BAZIKS est une application dédiée à la musique congolaise dans sa diversité. Lancée en 2017,  par  Baya Ciamala Narsix , la jeune startup a participé du 14 au 16 Novembre 2018 au DISCOP AFRICA 2018 qui a eu lieu à Johannesburg. DISCOP AFRICA est un marché du film et de l’audiovisuel regroupant les professionnels du continent et leurs principaux interlocuteurs pendant trois jours. L’événement repose sur les coproductions régionales, les plateformes de SVOD (Streaming, vidéo on demand) et télévisions payantes et regroupe plus de 1200 participants.

Ciamala
Plus de 2 000 délégués de plus de 90 pays représentant plus de 1 000 sociétés ont participé au marché - dont plus de 350 acheteurs de films, de télévision, de contenus en ligne et de droits d'adaptation représentant plus de 250 radiodiffuseurs, plateformes de télévision par satellite, par câble et en ligne, opérateurs de téléphonie mobile, compagnies aériennes et sous-territoires. distributeurs. Plus de 200 entreprises internationales, régionales et locales présentes sur le marché proposent des expositions individuelles ou sous l'égide d'associations régionales / nationales / professionnelles.

A PROPOS DE BAZIKS

Pour rappelle, BAZIKS est le premier lauréat du prix Musique en ligne du Digital Lab Africa. Créée par Baya Ciamala dit Narsix, homme des médias et opérateur culturel congolais depuis près de 20 ans, en collaboration avec Kasaï Connect basée à New Castle en Grande-Bretagne, BAZIKS est disponible sur le magasin d’application Google Play. 

baziks

Aujourd'hui, Baziks c'est  plus de 356 artistes, 350 titres, près de 1500 heures de musique, 10. 000 abonnés sur l’application en seulement quelques mois et près de 25 355 membres sur les réseaux sociaux.  Grâce à un accord négocié avec la société congolaise des droits d’auteur, SOCODA qui lui donne un feu vert d’exploiter l’ensemble du catalogue de musique congolaise;  BAZIKS a su séduire bon nombre de congolais et souhaite à présent passer à une nouvelle étape.

Ainsi, avec sa participation au Discop Africa et l'hebergement de Digital lab Africa par l'incubateur sud africain TSHIMOLOGONG ; Baya Cimala veut profiter de l'occasion pour capter principalement la demande de la diaspora congolaise qui est estimée à plus d’un million dans le monde et préparer le lancement des options payantes de Baziks début 2019.


Commentaires

Laisser un commentaire

Se connécter pour commenter

Commentaires Récent

"Bonjour Je suis Clarisse Koua"

comment
santa 6 jours, 5 heures,

"I like it"

comment
Corneille 1 mois, 1 semaine,

"Bien dit!"

comment
Lionel 6 mois,

"comment integre le groupe de t"

comment
kalombo 6 mois, 3 semaines,

Petites Annonces

Search