A ACTUALITÉS

Kinshasa Digital Summit: Un Rendez-Vous Pour Favoriser Le Développement Des Partenariats Entre Les Grands Groupes Et Les Startups De Kinshasa

Le boum de l'entrepreneuriat en Afrique Subsaharienne


Selon un rapport du Global Entrepreneurship Monitor/Youth Business International (GEM/YBI) sur l’entrepreneuriat chez les jeunes, l’Afrique subsaharienne concentre la plus forte proportion (60 %) de créateurs d’entreprise potentiels parmi les 18-35 ans. Toutefois, selon ce même rapport, 32 % d’entre eux sont plus poussés par la nécessité. 

Ils sont remplis d'idées novatrices et pourtant ils n'ont pas toujours les moyens, les compétences et l'accompagnement nécessaire pour quitter cet entrepreneuriat de nécessité et passer à un entrepreneuriat d'opportunité. 

D’où la nécessité de les soutenir et de les accompagner, notamment grâce à des évènements (conférences, ateliers, forums, etc.) , des formations et  des rencontres,  qui, à terme, au-delà de faciliter l'accès à des financements, permettent de développer ces écosystèmes naissants.

Le déficit de financement et d’accompagnement : un frein à l’émergence des startups en Afrique et en RDC.


L’AFD affirme selon son diagnostic global des écosystèmes Africains, qu’un manque important de dispositifs d’accompagnement et de financement est l’une des raisons du faible dynamisme de création de start-up. 

En RDC, peu voir aucun accompagnement du secteur public n'est prévu pour les entrepreneurs et encore moins pour les start-up digitales. Un vrai frein pour l'envolée de cet écosystème.

Une enveloppe de 100 millions de dollars est prévue pour l'écosystème start-up RDC en 2019, le tremplin tant attendu ? 

Les acteurs privés, le véritable tremplin pour l'écosystème digital à Kinshasa ?


Kinshasa Digital y croit et mets des actions en place pour y arriver. Après avoir organisé le Kinshasa Digital Week en mars 2018, pour sensibiliser les 200 tops exécutives de Kinshasa quand au potentiel du digital pour leurs entreprises, elle organise cette fois-ci un sommet, Kinshasa Start-up Summit, pour explorer les opportunités de business entre ces grands groupes et les start-up / experts digitaux. 

35 start-up ont été sélectionnées et vont bénéficier d'une relation privilégiée avec un des 30 grands groupes présents. Après le Summit, les start-up iront dans leurs entreprises marraine et participeront tout au long de l'année à des pitch night pour montrer l'évolution de leur concept aux sociétés partenaires.

L'objectif est de conclure des partenariats stratégiques, commerciaux ou technologiques d’ici la fin de l'année.

Le rendez-vous est pris en décembre !


Commentaires

Laisser un commentaire

Se connécter pour commenter

Commentaires Récent

"Bonjour Je suis Clarisse Koua"

comment
santa 6 jours, 3 heures,

"I like it"

comment
Corneille 1 mois, 1 semaine,

"Bien dit!"

comment
Lionel 6 mois,

"comment integre le groupe de t"

comment
kalombo 6 mois, 3 semaines,

Petites Annonces

Search