Z ZOOM SUR

Kinstartup Academy: Un Concours Télé Pour Propulser L'Entrepreneuriat En Rdc

, ZOOM SUR

En 2050, la population d’Afrique subsaharienne aura doublé et dépassera les 2 milliards d’individus. Cette croissance démographique inédite pose le défi majeur de la création d’emplois, en particulier pour les jeunes. D’ici 2020, plus de 60% des 120 millions de jeunes entrant sur le marché du travail risquent de rester au chômage. Pour le cas de la RDC, selon la Banque Mondiale, dans son DSCRP 2 couvrant la période 2012‑2016,  il faudrait créer 2 à 4 millions d’emplois chaque année pour absorber les nouveaux arrivants sur le marché du travail et réduire la pauvreté. 

Le recours à l'entrepreneuriat est l'issue qui semble faire l'unanimité en ce qui concerne la lutte contre le manque d'emploi des jeunes. Depuis quelques années maintenant, nombreuses sont les initiatives qui encouragent et qui visent à émuler l'esprit entrepreneurial au sein de la jeunesse congolaise: conférences, ateliers, formations, etc.

Pour certains, l'organisation des  Conférences, formations et ateliers ponctuelles dans les grandes agglomérations de  la RDC en général et de la ville de Kinshasa en particulier sont des méthodes qui ont montré leurs limites à susciter l’envie d’entreprendre dans le rang des jeunes congolais et de toucher du doigt les réalités de la création d’entreprise. C'est fort de ce constat que certains acteurs ont décidés de procéder autrement. C'est le cas de l'ONG fondation K.A qui a décidé, accompagné de son partenaire principal  la Fondation Hanns Seidel et d'autres acteurs,  de concevoir et organiser un concours télévisé pour non seulement susciter l'envie d'entreprendre, mais aussi et surtout offrir un programme d'accélération aux jeunes  porteurs de projets et jeunes entrepreneurs locaux.

KSA

Ainsi, à travers son émission de télé «KINSTARTUPACADEMY», la fondation K.A donne, en l’espace de quatre semaines, les outils nécessaires à des aspirants entrepreneurs novices ou plus ou moins avertis pour créer une entreprise en partant d’une idée de projet.

Son initiateur, Monsieur SHOLA DEEN, qui est également  Directeur Exécutif du cabinet de formation Elite Training et Président de l’ONGD Fondation Ka. en plus d’être Business Developer,Coach,Motivateur, Conférencier international, nous renseigne que ce  projet global d’orientation des jeunes congolais en entreprenariat pratique vise à encourager la jeunesse congolaise à l`auto emploi par la sensibilisation, la formation, l’incitation à l’entreprenariat et l’accompagnement des entrepreneurs.

Retour sur KinStartup Academy 2018

team KSA

Pour sa première édition, KinStartup Academy en chiffre  a été: 300 jeunes porteurs de projets inscrits en 6 semaines, 60 meilleurs dossiers   pré sélectionnés, 30 porteurs des projets retenus après les auditions et 03 semaines de formation intensives. En outre, Kinstartup Academy a connu la participation de 06 mentors qui ont assisté les candidats, 4 coach qui ont formé les candidats tout au long de la compétition et 4 membres de jury d’envergure internationale qui ont jugé la pertinence et le potentiel de chaque projet.


learning by doing

L’approche utilsée : le « learning by doing». Il a été question d'exposer les candidats à l’information primaire afin de leur  permettre d' apprendre sur base de leur propre expérience plutôt que sur celle des autres. Celà s'est concrétisé par l’implication des candidats apprenants dans une expérience réelle. En outre, l’approche coopérative, qui consiste à favoriser le travail de groupe , a été aussi privilégiée.

formations

le Networking, le Fire pitch, le team Building, l'étude de marché, le modèle économique, quelques notions de gestion financières, etc. Autant des matières qui ont fait l'objet des différentes formations dispensées. 

KinStartup Academy  est le tout 1er concours télévisé de la RDC dédié à la création d’entreprise totalement organisé par des congolais pour les congolais. Il a été ouvert aux jeunes de 18 à 40ans avec la participation et la mise en projecteur des jeunes talents aussi bien masculin que féminin, notamment le gagnant du concours Cédrick Onoya avec son produit Makalabio ou encore Patricia Nsakala avec Po'Ndoux mais aussi et surtout le jeune José Rodriguez, un jeune élève encore au lycée âgé de seulement 16ans, qui a été parmi les lauréats de ce concours.

gagnant KSA

Bref, le concours KINSTARTUP a eu un impact remarquable en termes de vulgarisation et de sensibilisation sur un grand nombre de jeunes congolais sur l’entrepreneuriat. Il a permis de démystifier le concept de startup dans l’imaginaire collectif de la majorité des habitants de la ville de Kinshasa et a participé à l’accroissement et au dynamisme de l’écosystème entrepreneurial de la RDCongo. Avec l'ambition de toucher encore plus de monde au delà de Kinshasa, le Rendez-vous est pris pour l'année prochaine. L'appel à candidature est prévue pour janvier 2019.

logos KSA



Commentaires

Laisser un commentaire

Se connécter pour commenter

Commentaires Récent

"I like it"

comment
Corneille 1 semaine, 5 jours,

"Bien dit!"

comment
Lionel 5 mois,

"comment integre le groupe de t"

comment
kalombo 5 mois, 2 semaines,

Petites Annonces

Search