A ASTUCES

Le Pivot : Comment Bien S’Adapter Pour Survivre ?

, ASTUCES

Entre l’idée de projet et la création d’une entreprise ou la mise sur marché d'un nouveau produit, il n’y a pas qu’un pas mais plutôt beaucoup d’étapes. En effet, Faire décoller son entreprise n’est pas une mince affaire, dans le monde entrepreneurial, beaucoup se sont lancés pour finalement trouver le succès avec un business parfois bien éloigné de l’idée de base ! 

Il faut donc développer la capacité de redéfinir sa proposition de valeur en fonction de la demande de ses clients dans l'objectif d'améliorer sa croissance, et ce, en cassant les modèles établis pour en construire des nouveaux plus performants. C'est ce qu'on appelle le Pivot.


Qu'est-ce qu'un pivot?

Le concept de « pivot » est un des éléments clés de la démarche Lean Startup. En vous lançant dans l’aventure entrepreneuriale, tout ce que vous avez dans votre nouvelle entreprise est une série d'hypothèses non testées. Par conséquent, vous devez sortir sur le terrain et tester rapidement toutes vos hypothèses. Les chances sont qu'une ou plusieurs de vos hypothèses seront fausses. Lorsque vous découvrez votre erreur, il faut adapter son produit et son business model en conséquence. Attention, un Pivot ne modifie pas seulement le produit.Un pivot peut signifier que vous avez changé votre segment de clientèle, vos canaux de distribution, votre modèle de revenu / prix, vos ressources, vos activités, vos coûts, vos partenaires et beaucoup d'autres choses que le produit et votre proposition de valeur. Ainsi, les pivots peuvent être de différentes natures : passer du B-to-C au B-to-B, basculer d'un système d'audience à une solution de transaction, segmenter son offre sur une niche,etc.


 L'importance du feedback des clients 

Le pivot est l'adaptation constante au feedback de vos clients, et l’ajustement conséquent de votre modèle d’affaires.

Certes, ce n’est pas une question de révélation, où  un jour au réveil on se dit : "Ah mais oui c’est sûr, je vais tout casser et tout recommencer." Non, c’est à force d’échanger avec vos clients, de les écouter que vous comprendrez de mieux en mieux leurs problèmes et que vous trouverez comment le résoudre.

 Il est logique d'ajuster et d'adapter la mise en œuvre de votre modèle d’affaires en le confrontant à la «réalité du marché». Vous gérez ce que vous avez et vous adaptez à de nouvelles idées pour obtenir un meilleur ajustement. 

 Repartir de zéro ? 

Vous ne voulez pas pivoter car vous ne voulez pas repartir de 0 ? Compréhensible.

Pivoter ne veut pas forcément  dire Tout changer, et repartir de zéro. En pivotant on garde  toujours un point d'ancrage. Celui-ci peut être constitué des compétences clés de l'entreprise,  de sa niche de clientèle, de certains elements de sa proposition de valeur qui  sont prisés par sa clientèle et qui la différencie de ses concurrents. Donc, lors du pivotage, certains elements du business model  peuvent rester inchangés, tandis que d'autres peuvent changer de façon radicale.

4 conseils pour bien pivoter :


#1. Trouver le bon timing: Pivoter au bon moment pour ne pas se tromper


Pour effectuer un pivot, une entreprise ou un porteur de projet  doit le faire au bon moment. S’il est effectué trop tôt, l’idée de base n’aura pas eu le temps de bien démarrer, et si cela n’est pas fait au bon moment, il sera trop tard pour changer de trajectoire. Pour connaître le moment adéquat, il faut notamment prendre en compte sa croissance. Si cette dernière met du temps à décoller, il est alors temps de prendre de nouvelles mesures. L’idée n’est pas de changer complètement son projet originel, mais de trouver un nouveau plan d’attaque, qui peut passer par une nouvelle approche produit,  une nouvelle stratégie de communication et très souvent par un nouveau business plan.

Avant de s’attaquer à un nouveau marché, il est important de bien identifier sa nouvelle cible et de se poser les bonnes questions : A quoi ce produit répond t-il ? Combien de temps faudra t-il pour que le pivot se mette en place ? Quelles sont les éléments à garder ? Autant de questions utiles qui permettront de ne pas faire les même erreurs plusieurs fois.

#2. S’entourer d’une bonne équipe qui ne baissera pas les bras au moindre affaiblissement


On ne cessera jamais d'insister sur l'importance de bien s'entourer en entrepreneuriat. Ce n'est qu'en ayant une équipe (ou des collaborateurs) engagée et déterminée qu'on saura à chaque fois comprendre nos failles et changer de trajectoire encore et encore jusqu'à obtenir le bon modèle.  Mais si au contraire, on a une équipe composée des personnes qui se decouragent ou baissent les bras pour un rien, allant jusqu'à quitté l'aventure, on aura du mal à bien pivoter.

Bien plus, on doit être en mesure d'attirer de nouveaux talents, des nouvelles compétences dans son équipe. 

Parfois, on échoue parce que tout simplement on est limité en terme de compétences. Recruter des nouvelles compétences peut impulser un nouveau souffle, une autre manière de voir les choses. 

#3. Ne pas hésiter à s’investir davantage pour réussir sa nouvelle stratégie


Lorsqu'on a essayé une stratégie qui n a pas marché et qu'on décide d'effectuer un pivot; il faut mettre des bouchées doubles. Car avec notre première tentative il se peut qu'on ait attiré l'attention des potentiels concurrents qui ont peut être les ressources(humaines, financières, technologiques, etc) nécessaires pour faire beaucoup mieux que nous en peu de temps.  

D'où il  ne faut pas hesiter à davantage s'investir à chaque fois que l'on fait un pivot. 

#4.Toujours penser à satisfaire le client avant tout

On ne pivote pas pour son propre plaisir. la plus part du temps, on part d'une  compréhension beaucoup plus fine du problème de notre cible. Cette compréhension du problème est une des choses les plus essentielles lors du lancement d’un business. Si on arrive à satisfaire correctement ce premier besoin identifié, on arrive à batir une communauté de premiers clients nous faisant confiance.

On sait  différencier les solutions qui fonctionnent de celles qui ne mènent nul part. 


Quelques illustrations de Pivots:


Youtube

Initialement conçu en 2005 comme une version vidéo d’un site de rencontres en ligne.

Aujourd'hui: Site de partage de vidéos

Coca Cola

Lancé en 1886 pour lutter contre la dépendance à la morphine.

Aujourd'hui: Fabricant, distributeur et détaillant multiniveau de boissons, de concentrés et de sirops.

Amazon

Fondée en 1994, Amazon était à l'origine une librairie en ligne.

Aujourd'hui : entreprise de commerce électronique, Amazon produit aussi du contenu télévisuel et offre de services d'hebergement en ligne.


Netflix

Fondée en 1997, Netflix offrait e services de location en ligne des DVD.

Aujourd'hui : Netflix  produit et héberge des films et séries télévisées en flux continu sur Internet,  implantée à travers le monde.

IBM

Établie en 1911 comme Computer-Tabulating-Recording Company, IBM vendait des balances, des trancheuses de viande et de fromage, tabulateurs et cartes perforées.

IBM est devenu le plus grand producteur des ordinateurs professionnels et personnels dans les années 1970-1980.

Aujourd'hui: Concevoir et fabriquer du matériel et des logiciels, et offre des services d'infrastructure, d'hébergement et de conseil pour les technologies de l'information et les technologies émergentes.

Vous vous êtes lancé et vous n'arrivez pas à décoller, ça semble ne pas marcher; arrêtez vous un instant et Poser vous les bonnes questions. Il est peut être temps de pivoter. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Se connécter pour commenter

Commentaires Récent

"Bonjour Je suis Clarisse Koua"

comment
santa 6 jours, 3 heures,

"I like it"

comment
Corneille 1 mois, 1 semaine,

"Bien dit!"

comment
Lionel 6 mois,

"comment integre le groupe de t"

comment
kalombo 6 mois, 3 semaines,

Petites Annonces

Search