Z ZOOM SUR

Terroirs D'Afrique: La Tradition Du Goût Et Le Goût De La Tradition

, ZOOM SUR

Dans notre Grand format dédié aux structures d'accompagnement  pour entrepreneur évoluant à Kinshasa, nous avons évoqué Terroirs d'Afrique: un projet d’accompagnement des producteurs congolais en particulier et africains en général (en plus de la RD Congo, il collabore avec  7 autres pays africains : Congo Brazzaville, Maroc, Benin, Togo, Ghana, Burkina Faso et Afrique du Sud).

En quoi consiste ce projet? Comment fonctionne cette structure? Et quels sont les objectifs du créateur de ce label ? Julisha nous révèle les différents aspects de cette structure d’accompagnement.

ET SI ON VALORISER LE "MADE IN CONGO" ET "MADE IN AFRICA"

Monsieur Felix MANGWANGU, expert en marketing et en stratégie, qui a participé, en travaillant avec le gouvernement congolais, à  plusieurs projets de réforme au bénéfice des entrepreneurs congolais( mise en place du guichet unique de création des entreprises, guichet unique de l'import-export, adhésion à l'OHADA, TVA, etc. ) est l'homme derrière ce vaste projet.

D'afriques

Il est parti d'un constat: aussi bien en RDC qu'en Europe (où il a réalisé des études de marché), dans les supers marchés congolais on ne retrouve à peine que 5% des produits made in RDC. Subjugué par cet état de fait, surtout que lors de ses nombreux voyages en province, il a pu découvrir plusieurs producteurs locaux et entrepreneurs qui effectuaient un travail remarquable mais manquaient d'accompagnement...Il s'est donc décidé à lancer le projet Terroirs d'Afrique. Le but étant d'accompagner et valoriser les producteurs locaux.  

"Pour produire un produit, il faut aller de la première chaine de valeur: la matière première, en passant par la transformation, le finissage, le Marketing, le conditionnement, la distribution puis la promotion. Or dans notre contexte, les producteurs qui arrivent à s'en sortir le mieux s’arrêtent généralement au deuxième stade (la transformation), chaque étape nécessitant des expertises et un budget conséquent auxquels ils n'ont pas accès. C'est ainsi que j'ai décidé d'intervenir pour mettre a profit mon expertise et de prendre en charge les 5 autres étapes, à savoir le finissage, conditionnement, le Marketing, la distribution et la promotion." nous révèle-t-il.

Il a donc décidé de développer un label misant sur la qualité des produits, avec plus de 46 producteurs et artisans. Actuellement, Terroirs d’Afrique produit essentiellement 4 gammes de produits: les cafés, thés &infusions; les miels; les alcools (vins et liqueurs), les huiles & beurres.

PROMOUVOIR L'ENTREPRENEURIAT FÉMININ

team terroir

Terroir d’Afrique a fait le choix de ne travailler qu'avec des femmes. Monsieur Felix justifie son choix par le fait que, dans le cadre de l'entrepreneuriat, son constat est que la femme fait particulièrement preuve de dynamisme, combativité et de résilience : "à cause de ses responsabilités en tant que mère, elle n'a pas d'autres choix pour survivre que de réussir ce qu'elle entreprend. Aussi, c'est une manière pour nous d'allier le business avec l'humain" nous dit-il.

AUTONOMISER LES PRODUCTEURS LOCAUX

Au delà d’être un label de qualité, qui promeut les producteurs locaux, Terroirs d'Afrique offre aussi des formations qui s'articulent autours des compétences commerciales, communicationnelles, entrepreneuriales etc…  aux membres de sa structure. Le principal moyen d'apprentissage offert ? Le learning by doing, une méthode à laquelle Monsieur Félix croit fermement.

Emballages, chaines d'approvisionnement en matière première, acquisition des outils de production ; autant des difficultés auxquelles Terroirs d’Afrique fait face mais qui ne l’empêche pas de voir grand. Ainsi, Monsieur Felix ambitionne d'arriver à avoir des filières de production,de conditionnement et de distribution dans les autres provinces du pays au delà de Kinshasa. 

L'urgence?  La RDC compte ouvrir ses frontières en janvier 2019 aux produits des autres pays africains pour intégrer une zone de libre échange... La RDC n'a absolument pas préparé ses producteurs a acquérir les certifications nécessaires et les facilités pour devenir concurrentiel. Il devient donc urgent pour la survie de ces producteurs de prendre ces considérations en compte.

"On se déploie avec les moyens qu'on a, surtout humain! (...) j'avoue que je suis un électron libre. Je ne compte jamais sur les promesses des uns et des autres, qu'ils soient étatiques, bailleurs des fonds ou éventuels sponsors. J'ai toujours eu pour philosophie de démarrer d'abord le train et au fur à mesure que le train avance, il y aura d'autres acteurs qui vont embarquer. Si vous attendez avant de démarrer que les gens embarquent, vous partirez avec trois ans quatre ans de départ. Les choses qui limitent souvent les jeunes, ce n'est pas l'argent, mais eux même"

Si vous n'avez pas encore gouté aux produits Terroirs d'Afrique, nous vous les recommandons fortement. Enfin des produits Bios qui valorisent le Made in Congo et le Made in Africa !

Suivez Terroirs d’Afrique sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram (#lesterroirsdafrique)


Commentaires

Laisser un commentaire

Se connécter pour commenter

Commentaires Récent

"Bonjour Je suis Clarisse Koua"

comment
santa 6 jours, 5 heures,

"I like it"

comment
Corneille 1 mois, 1 semaine,

"Bien dit!"

comment
Lionel 6 mois,

"comment integre le groupe de t"

comment
kalombo 6 mois, 3 semaines,

Petites Annonces

Search